Journee-Drapeau

La journée nationale du drapeau a été célébrée le 9 août dernier à Libreville sous le thème «Unité nationale et symboles de la République».

Quatre temps forts ont marqué la célébration de cette sixième édition qui s’est déroulée en présence du chef de l’Etat dont l’accueil du président de la République par le gouverneur militaire de la place de Libreville, l’allégeance au drapeau de certains hauts responsables de l’administration gabonaise, l’allocution du ministre de la Culture et une parade des éléments du Prytanée militaire.

Occasion pour le ministre de la Culture de rappelé le rôle crucial du département en charge de l’Education civique : renforcer l’appropriation des citoyens des symboles de la République, en vue de renforcer l’impact de l’unité nationale ; rappeler que les six symboles de la République que sont l’hymne nationale, la devise, le sceau de la République, les trois pouvoirs républicains, les armoiries présidentielles et le drapeau.

Journee-Drapeau 1

Un discours qui a laissé place à l’allégeance au drapeau, rituel auquel se sont prêtés une dizaine de hauts cadres de l’administration. En tête desquels les secrétaires généraux adjoints 1 et 2 de présidence, les ministres de la Culture et de la Fonction publique, les ministres délégués à l’Intérieur, à l’Economie et à la Santé.

Pour rappel, cette journée a été instituée le 2 décembre 2009 par le chef de l’Etat, dans le but de cultiver et renforcer l’esprit patriotique des populations gabonaises, ancrer en elles la culture citoyenne, le sentiment d’appartenance à une communauté de destin et pour les amener à respecter les symboles et valeurs de la République. Depuis 2010, l’évènement est célébré chaque 9 août sur un thème en rapport avec les objectifs poursuivis.