La protection des espèces menacées dans notre pays devient de plus en plus préoccupante. Les efforts fournis par l’Organisation Non Gouvernement « Conservation Justice », les agents des Eaux et Forêts, ceux des Parcs Nationaux et des Douanes descellent chaque jours un réseau des trafiquants.

Trois ressortissants Sénégalais lancés dans le tric d’ivoire.

C’est lors d’une mission mixte composé des agents des Eaux et Forêts, de la Police Judiciaire, de l’Agence Nationale des Parcs Nationaux et des Douanes, avec l’appui de l ‘Organisation Non Gouvernementale « Conservation Justice » que trois trafiquants d’ivoire de nationalité sénégalais ont été arrêté à Moanda dans la province du Haut -Ogooué. Cette opération a été lancée dans le cadre de la protection des espèces menacées d’extinction, menée par les Douanes et relative à la CITES (Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore menacées d’extinction). Déployée dans la province du Haut-Ogooué avec l’appui de l’Organisation Mondiale des Douanes, la mission a reçu, le 23 février 2019, une information relative à une transaction d’ivoire dans un motel de la ville de Moanda. L’équipe est tout de suite entrée en action afin de surprendre les trafiquants en plein acte de commercialisation. En provenance de Mounana á bord d’un véhicule de marque ISUZU immatriculé CV 267 AA, les 3 frères Sénégalais seront filés par les agents. DIACK ABOU (38 ans), DIAO MAMADOU (50 ans) et SOW BABALI AMADOU (61 ans) seront ensuite interpellés en possession de 2 pointes d’ivoire sectionnées en 8 morceaux et dissimulées dans le véhicule. Les produits étaient emballés dans un sac de riz, emballé à son tour dans deux cartons. Ils ont déclaré avoir acheté l’ivoire à 500.000f cfa dans le but de le revendre à 110.000f cfa le kilogramme. Au total, 23 kg d’ivoire devaient être achetés par un potentiel client, actuellement recherché. L’ivoire avait pour destination le Cameroun. Les 3 frères Sénégalais ne sont pas à leur premier coup. Ils seraient au centre d’un réseau de trafiquants et braconniers des pachydermes pour leur ivoire dans le sud-est du Gabon.