C’est dans le cadre mieux amener les journalistes à traiter les informations,  que l’Organisation Patronale des Médias (OPAM) a organisé un séminaire de formation le 26 février 2019 à Libreville.

Guy Pierre Biteghe Président de l’OPAM.

Les journalistes des médias publics et privés étaient à l’école du savoir ce mardi 26 février 2019 à l’auditorium de la maison Georges RAWIRI. Une initiative de l’Organisation Patronales des Médias (OPAM) axée sur l’écriture journalistique.  » Chères consœurs chers confrères et chers invités, ce thème est beaucoup plus vaste que cela, je rappelle qu’un journaliste ne crée pas l’information mais il là traite. Il là traite en  fonction de son ressentit, de ses émotions , de sa formation, de son niveau de culture générale en tenant compte de la ligne éditoriale de son organe de presse » a déclaré Guy Pierre Biteghe à la cérémonie d’ouverture dudit séminaire.

Une formation qui vient à point nommé pour les participants mais aussi recadrer certaines dérives observées ses derniers temps. » ce qu’il faut simplement retenir ce qu’il faillait bien que ce séminaire puisse s’organiser dans la mesure ou aujourd’hui on constate dans certains médias qu’il y a des dérives, qui parfois n’ont pas lieu d’être.  » a souligné Jean Corneille MANGOUNGOU. 

Initié pour deux jours, ce séminaire sur l’écriture journalistique ferme ses portes ce mercredi 28 février 2019 à Libreville.