Rose Francine Rogombé

 

Voici une liste non-exhaustive des premiers gabonais à avoir occupé une fonction ou réalisé un exploit mémorable :

Avocat : Me Louis Agondjo Okawé en 1969
Magistrat : Gustave Mepas
Femme magistrat : Rose Rogombé en 1967
Femme avocat : Marlyse Issembé
Femme membre du gouvernement: Marlyse Issembé
Greffier : Jacques Akirémy
Journaliste : Laurent Cyr Antchouet en 1922
Cinéaste : Philippe Maury
Bachelier : Félix Rapontchombo en 1890
Prêtre : André Raponda Walker
Commandant de bord d’avion: René Morvan en 1978
Pasteur : Henri Ndjavé, Félix Ombagho et Ogoula Mbeye (le même jour en 1930)
Evêque : François Ndong
Médecin : Eloi Chambrier
Sage-femme : Madame Issembé ( ?)
Député : Jean-Hilaire Aubame en 1946
Sénateur : Mathurin Anghliey en 1948
Recteur gabonais de l’Université nationale : François Owono Nguema
Romancier : Robert Zotoumbat (Histoire d’un enfant trouvé)
Premier femme écrivain : Angèle Rawiri
Première femme dramaturge : Marie-Joséphine Kama Bongo (1975, avec la pièce OBALI)
Président de la république : Léon Mba en 1961
Président de l’assemblée nationale : Paul Gondjout en 1958
Femme policier : Ambroisine Ossawa en 1960
Ingénieur : Jacques Libizangomo Joumas
Architecte : Alfred Antyuwe-Wora entre 1972 et 1974
Femme pilote de ligne: Carine ANIMBA
Historien: Joseph Ambourouet Avaro
Ambassadeur: Aristide Issembé en 1960
Cardiologue: André Kombila
Médaillé olympique: Anthony Obame

Photo : Rose-Francine ROGOMBE, lors de sa prestation de serment le 12 octobre 1967 au Palais de justice de Libreville, devant le tribunal de Grande instance. Jour où elle entre dans l’histoire en devenant la première femme magistrat au Gabon; elle n’avait que 25 ans.