vlcsnap-0351-11-14-14h15m34s645

Commémoré quarante jours après pâques, et dix jours avant la pentecôte, l’ascension est la célébration de la montée de Jésus vers les Cieux.

Les Saintes Ecritures nous enseignent en effet qu’après sa résurrection, Jésus est revenu auprès de ses disciples, illustrant ainsi la prophétie séculaire qui s’articulait sur la résurrection du Fils de l’Homme, trois jours après avoir été cloué sur la croix. D’où cet épisode où il invite Thomas à toucher, à palper les différents orifices occasionnés par les clous, lors de sa crucifixion. Il Christ restera donc quarante jours avec ses disciples, à leur prodiguer de nouveaux enseignements, relatifs aux merveilles qui se trouvent dans les cieux, et les moyens d’y accéder.

Au quarantième jour, le Christ s’éleva vers le ciel en chair et en os devant l’assemblée, pour se rendre auprès de Dieu, le Père. Ce départ du Christ ne doit pas être perçu comme un abandon, loin s’en faut, puisqu’il les laisse avec la promesse du Saint Esprit, lequel se manifesta dix jours plus tard, au jour de Pentecôte.