defunzu

Projet repris en 2012 à sa cinquième édition après quatre années d’abandon, le festival africain et mondial du rire, tuSeo, accueille cette année encore, à Brazzaville, les virtuoses du continent en humour. En vue de corriger les erreurs et manquements de tuSeo 2012, les organisateurs de l’évènement ont choisi pour thème «Encore un pas à faire».

Pour la petite histoire, tuSeo («rire» dans une langue du sud du Congo) est un festival d’humour organisé depuis 2004 à Brazzaville. Il a pour objet de faire la promotion des créations contemporaines dans le domaine de l’humour. Pour cette nouvelle édition, le festival reçoit, comme par le passé, des humoristes d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique, en leur donnant l’occasion de porter leur talent à la connaissance du public et des producteurs de spectacles vivants, tout en favorisant l’échange, notamment avec les humoristes d’autres pays.

Cette année, parmi les invités, on compte Omar Défundzu, l’un des humoristes gabonais le plus en vue. Il partagera la scène de l’Institut français de Brazzaville avec d’autres talents venus de plusieurs pays du continent et du reste du monde.

Globalement, il participe à ce carrefour du rire de Brazzaville afin de faire la promotion du rire gabonais, mais aussi d’amener les producteurs à promouvoir les créations du rire, à travers des supports audiovisuels, écrits, multimédia et Internet, et surtout, de faire de TuSeo, une tribune d’échange et d’affaires pour les entreprises et attachés culturels des pays étrangers présents au Congo.

Pour la sixième édition, des spectacles aux conférences en passant par les rencontres professionnelles, les ateliers, les projections des films et les vidéos d’humour, une exposition fera le portrait d’un dessinateur africain d’origine congolaise : Willy Zekid, l’un des pionniers de la BD au Congo-Brazzaville. Un concours sera ouvert aux jeunes humoristes nationaux dont le vainqueur sera retenu pour la grande scène de la prochaine édition

Comme Omar Défundzu, tous ces artistes participant à cette sixième édition sont des créateurs qui ont choisi le rire comme moyen d’expression pour véhiculer leurs messages. Ils sont les meilleurs ambassadeurs qui soient du moment pour cette discipline artistique, relèvent les organisateurs.

Source : Publié par  dans www.gabonreview.com