Libreville, 19 septembre – Les cuves de la Société gabonaise d’entreposage des produits pétroliers (SGEPP),  localisées dans la zone portuaire d’Owendo (banlieue de Libreville) ont pris feu  tôt ce mercredi.
L’origine du feu qui a commencé par une  explosion occasionnée probablement par le gaz conditionné dans ces grosses cuves,  n’est pas encore connue. Les détonations ont marqué un coup d’arrêts à l‘activité portuaire.
Selon des témoignages, les sapeurs-pompiers sont à pied d’œuvre pour circonscrire les violentes flammes. Le risque de la propagation des flammes dans cette zone qui vient d’être doté d’un nouveau port moderne est grand.