Stade

 

Le verdict est désormais connu depuis plusieurs mois concernant les différents stades qui abriteront la 31ème édition de la coupe d’Afrique des nations qui se déroulera au Gabon.

Il s’agit du stade de l’amitié sis à Angondjé dans la commune d’Akanda, du stade de Franceville dans la province du haut Ogooué au sud-est du Gabon, du stade de Port-Gentil dans la province de l’Ogooué maritime sur les côtes gabonaises et du stade d’Oyem au nord du Gabon, dans la province du Woleu- Ntem. Ce sont ces stades qui ont été choisis pour la Can 2017.

Cependant, les gabonais se demandent à quand la finition et livraison du stade omnisports président Bongo pour revivre les grands moments de football gabonais comme par le passé ?

Une interrogation qui, jusqu’à présent ne donne aucun espoir au peuple gabonais passionné de football. Les responsables de l’agence nationale des grands travaux et des infrastructures (ANGTI) au cours d’une assemblée générale tenue dans un hôtel de la place, avaient évoqué l’embellissement des quartiers environnant et l’implantation de toutes les fédérations sportives gabonaises au sein de ce stade mythique pour le peuple gabonais.

De plus, les responsables de la CAF et du COCAN ont justifié l’écart de ce stade en fonction de la distance de celui du stade de l’amitié. En effet, le respect de la distance qui doit séparer les deux stades ne doit pas dépasser 50km. Or, ce n’est pas le cas sur cette distance jugée supérieure à la norme conformément aux explications données par les dirigeants de la confédération africaine de football (CAF). Tout compte fait, au vu de toutes ses précisions, le stade omnisports président Bongo ne vibrera pas au rythme de la coupe d’Afrique des nations au Gabon en 2017.

Pour cela, les passionnés de football pour ce pays hôte de la compétition devront encore patienter pour retrouver le stade mythique gabonais qui a tant fait l’histoire du football dans ce pays.

 

 

Par : Maxime Boussougou

www. Rtngabon.org